Le site de référence pour réussir votre mariage
icon parametre
Contact
Se fiancer, c’est dépassé ? Pas tant que ça !

Se fiancer, c’est dépassé ? Pas tant que ça !

/P-162-54-B1-se-fiancer,-c-est-depasse-pas-tant-que-ca.html

Les fiançailles, un truc dépassé et ringard ? Pas du tout ! Se fiancer est, traditionnellement, la première étape avant le mariage, et le terme désigne le jour de la déclaration d’intention de mariage, ainsi que la période qui en découle. Mais les fiançailles, c’est aussi l’occasion de montrer son amour, sans la formalité et les lourdeurs de l’organisation d’un mariage, tout en apportant une touche de glamour et de romantisme que le Pacs ne peut pas revendiquer. Les fiançailles sont de retour.

Pourquoi se fiancer ? Les raisons du retour des fiançailles

Se marier, c’est un projet qui se planifie des mois, voire des années à l’avance. Une fois que l’envie de se marier est claire, et que l’un ou l’autre a fait sa demande (oui, les femmes à faire leur demande sont de plus en plus nombreuses), le temps à attendre est long. Trop long.

Se fiancer, c’est lancer l’attente avant le mariage, et célébrer, déjà, l’union. Pour d’autres, les fiançailles ne vont pas durer une année, comme le voudrait la tradition, mais parfois plus longtemps.

Se fiancer, bien que n’étant pas reconnu par la loi (aucun contrat n’encadre les fiançailles), devient un acte fort, qui prouve le sérieux d’une relation. Pas toujours le début d’un processus, les fiançailles sont un acte à part entière !

Les entreprises qui accompagnent les couples dans leurs préparatifs de fiançailles se développent, preuve qu’il existe un besoin. Des conseils pour faire sa demande, des idées de mise en scène… Demander en fiançailles est devenu un art ! Du coup de la panne au voyage romantique à Venise, à chacun sa chacune.

Les fiançailles, une mode, mais pas seulement

Scarlett Johansson, Jessica Alba, Christina Aguilera, Miley Cyrus ou encore Nabilla… les fiançailles, c’est à la mode ! Difficile de chiffrer le nombre de fiançailles chaque année, car la loi ne prévoit pas cette union, mais chez les célébrités, elles ont toujours la côte.

En 2007, 220 000 bagues de fiançailles avaient trouvé refuge au bout d’un doigt, à comparer aux quelque 231 000 mariages célébrés en 2013 (273 669 en 2007). Depuis une quinzaine d’années, le mariage est en recul. Les Pacs sont passés par là. Et les fiançailles ? Elles ont aussi pris leur part du gâteau.

Se fiancer, c’est une part de romantisme moderne. Pas de contraintes avec l’église, la cérémonie à organiser. Pas de démarches administratives à faire pour valider son amour. Se fiancer, c’est une forme nouvelle de liberté ! C’est aussi une façon de se dire, « je t’aime » et de se faire une promesse à deux, plutôt qu’envers la famille. Une vision moderne du couple ? Et vous, quel est votre projet ? Les fiançailles ne sont-elles qu’une étape, un point de passage avant le mariage, ou un véritable engagement qui se suffit à lui seul… pour le moment ?

Soyez le premier de vos amis à indiquer que vous aimez ça.
Vous aimerez aussi
alt_images1
La cérémonie religieuse, comment ça se passe ?
alt_images1
Mariage protestant : la cérémonie
alt_images1
La cérémonie de mariage juive expliquée
commentaires laissés par les internautes :
Aucun commentaire
Réagissez, posez vos questions :
Nom/Prénom ou pseudo*
Url de votre site
Mail*
(non publié)
Commentaire*
Merci pour votre commentaire.
Il sera publié dans quelques heures, après modération.
Réalisation Webcd®
capucine
A vos noces, prêt, partez ! La course contre la montre a commencé... mais ne vous inquiétez pas,
je suis là pour vous aider à chaque étape importante de l'organisation de votre mariage !